Albums CM1

Ma maîtresse a dit qu'il fallait bien posséder la langue française

Ma maîtresse a dit qu'il fallait bien posséder la langue française, Alain Le Saux, © Editions Rivages, 1990

Alain Le Saux joue avec le sens propre et le sens figuré dans un contexte que les élèves connaissent bien : l’école. Les illustrations parlent aux enfants qui en redemandent et s’amusent à chaque double-page. Un bon moment assuré à partager avec sa classe.

D’autres albums construits sur le même principe sont à mettre à disposition comme par exemple : Maman m’a dit que son amie Yvette était chouette ou Le prof m’a dit que je devais absolument repasser mes leçons.

Peurs

Lire des albums en CM1 Peurs
Peurs, Jo Hoestlandt, Jean-François Martin, © Editions Syros, 1994

Peurs est petit par le format mais intéressant par ses possibilités pédagogiques. Les élèves aiment le feuilleter pour retrouver leurs propres émotions et se rassurer avec les arguments choisis par l’auteur.

Une séquence de trois séances est proposée pour comprendre la structure des articles avant de réinvestir collectivement, puis individuellement la méthode avec ses propres craintes.

Le balai magique

1ère de couverture de l'album de Chris Van Allsburg Le balai magique
Le balai magique, Chris Van Allsburg, École des loisirs, 1993

Le balai magique est un album parfait pour montrer aux élèves qu’il faut se méfier des apparences. Les personnes les plus fragiles ne sont pas celles que l’on croit. Chris Van Allsburg offre aux lecteurs deux héros fort sympathiques et  livre une histoire savoureuse pour ne pas dire machiavélique.

Deux séances sont proposées. La première est construite de façon à amener les élèves à la compréhension du renversement de situation. La deuxième analyse les mécanismes de la ruse employée dans cette histoire.

Une histoire à quatre voix

Une histoire à quatre voix Anthony Brown
Une histoire à quatre voix, Anthony Browne, Ecole des loisirs, 2 000

Une histoire à quatre voix est un album à mettre entre toutes les mains, même en CM1. En revisitant son premier album, paru en 1977, Promenade au parc Anthony Browne offre aux enfants un univers haut en couleur et riche d’enseignements. Un même événement est relaté différemment en fonction du narrateur. La multiplicité des points de vue de ce récit montre la diversité des expériences vécues et les singularités de chacun. 

Cette séquence de quatre séances permet de travailler le caractère des personnages en fonction des symboles qui les accompagnent. Les références artistiques donnent lieu à une troisième séance. Enfin, une synthèse tente d’ancrer les apprentissages à l’aide d’un tableau.

Le chevalier noir

Le chevalier noir couverture
Le chevalier noir, Michaël Escoffier, Stéphane Sénégas © Editions Frimousse, 2014

L’album Le chevalier noir dépoussière l’image de la princesse attendant le prince charmant du haut de sa tour. Michaël Escoffier plonge le lecteur dans un univers surprenant et irrésistible avec ses personnages authentiques et ses nombreux rebondissements. 

Deux séances sont proposées. L’une met en évidence les ressemblances entre les deux personnages et aborde le profil du antihéros. L’autre insiste sur les divergences entre les deux protagonistes et ceux des contes traditionnels.